Traitement pour l’eau de la piscine ou Spa

Traitement pour l’eau de la piscine ou Spa
Merci
Meilleure Vente n° 2
Meilleure Vente n° 4
BSI Floc Socks Chaussette de floculation
BSI - Outils et accessoires
15,95 EUR
Meilleure Vente n° 5

Pour une question d’hygiène et de confort, l’eau de la piscine doit être systématiquement nettoyée. On utilise pour cela des balais manuels ou des instruments plus performants comme les robots piscine. Ce type de nettoyage permet d’avoir une eau claire et limpide, mais cela n’assainit pas l’eau de certaines particules qui nécessitent un soin plus en profondeur. Dans cette perspective, il faut traiter l’eau de la piscine, avec des procédés chimiques notamment. On recense pas moins de 6 traitements de l’eau de la piscine, mais les plus fréquents sont les traitements au chlore et le traitement au brome.

Traitement au chlore pour piscine

Le traitement au chlore est très courant, que ce soit pour les piscines auto portées hors sol privatives ou pour les piscines collectives. Le chlore est un traitement préventif et curatif contre les algues et les bactéries. Le chlore peut également en venir à bout de certains champignons. À part son efficacité, le traitement au chlore est peu cher et est par ailleurs disponible dans de nombreuses formules. En effet, sur le marché, le chlore se peut se présenter sous forme de comprimé, de poudre ou encore de comprimé. Le mode d’utilisation dépendra ainsi de cette forme. Dans tous les cas, il est bon de savoir que l’utilisation du chlore tend à déséquilibrer le ph. Il convient donc de vérifier ce dernier et de le régler si nécessaire ainsi que le filtre de votre piscine.

Le brome une alternative au Chlore

Le brome est un peu plus efficace que le chlore dans la mesure où ce produit peut également lutter contre les microbes, en plus des champignons, des algues et des bactéries. Un peu plus puissant, le brome est également un peu plus cher que le chlore. Par ailleurs, toujours par rapport au chlore, le brome agit et se dissout moins vite, mais ces légers inconvénients semblent être contrecarrés par le fait que le brome est presque inodore, pour ne pas dire totalement. Par ailleurs, ce produit chimique ne craint pas l’eau chaude